L’âne sauvage

Equus africanus somalicus (latin), Baaxddanan (afar), Gumburi (somali), African Wild Ass (anglais)

Les ânes sauvages représentent une espèce presque éteinte. En partie à cause de la réduction des habitats de l’animal mais aussi de la chasse et des croisements avec l’âne domestique. L’âne sauvage, ancêtre des ânes africains et européens, n’est plus présent qu’à la frontière Nord djibouto ethiopienne. Il existe aussi à l’Est du Somaliland. Les spécimens observables au refuge Décan sont nés dans les zoos européens. Ils ont été transportés par avion jusqu’à Djibouti, sous l’impulsion du Zoo de Beauval, en 2009.